Presse à l'école : créer des "fake news" pour en comprendre le mécanisme

À l'occasion de la semaine de la presse à l'école, les professeurs du lycée Bonaparte de Toulon (Var) ont demandé à leurs élèves de créer des fausses informations.

France 3

Adolf Hitler a-t-il organisé l'attentat du Petit-Clamart contre le général de Gaulle ? Dans le cadre de la semaine de la presse et des médias à l'école, cette fake news va prendre corps. C'est l'exercice mis en place par les professeurs du lycée Bonaparte à Toulon (Var). Dans cet atelier, la fameuse théorie du complot est décortiquée. Pour cela, les enseignants poussent leurs élèves à créer de fausses informations, afin d'en comprendre les mécanismes.

Trois thèmes

Un travail de sourçage de l'information réalisé sur la base de trois thèmes : les tours du 11-Septembre, l'alunissage des Américains en 1969 et Hitler n'est pas mort en 1945. Pour les assister côté images, leurs professeurs ont fait appel à une association. Son champ d'action : la lecture de dessins et de photographies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Créer des fake news pour en comprendre le mécanisme
Créer des fake news pour en comprendre le mécanisme (France 3)