Menacée et harcelée en ligne, Marie Laguerre porte plainte

La jeune femme, qui avait été agressée cet été en pleine rue à Paris, reçoit des menaces de viol et de mort sur les réseaux sociaux. 

Marie Laguerre au tribunal de Paris, le 4 octobre 2018. 
Marie Laguerre au tribunal de Paris, le 4 octobre 2018.  (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Après les coups, le déferlement de haine. Le calvaire n'est pas terminé pour Marie Laguerre, une étudiante de 22 ans violemment agressée cet été dans le 19e arrondissement de Paris pour avoir répondu "ta gueule" à un homme qui la harcelait dans la rue. "J'espère que tu es stérile et que tu vas crever toute seule. Misérable personne que tu es" ; "Tronche de merde. Féministe de merde" ; "Il aurait dû te tuer" : devenue la cible de harceleurs sexistes, la jeune femme a déposé une plainte contre X pour cyber-harcèlement et menaces, mercredi 5 décembre, comme elle l'explique au micro d'Europe 1

"C'est d'une grande violence, à la fois par le contenu mais aussi par la fréquence. Ces personnes se cachent derrière un écran et c'est très lâche", dénonce la jeune femme, engagée dans la cause féministe, et qui assume de médiatiser son cas pour en faire un exemple : "J'espère que, si jugement il y a, il enverra un message très fort. Au-delà du harcèlement sur internet, ce qui est important pour moi est de montrer que tous les messages sont en fait profondément sexistes." L'homme qui l'a agressée cet été a quant à lui été condamné le 4 octobre à six mois de prison ferme.