Réseaux sociaux : une vague de piratages sévit sur TikTok

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Plusieurs créateurs de contenu ont été victimes de piratages ces derniers mois. En échange de la restitution de leur compte, les hackeurs demandent des rançons toujours plus élevées.
Réseaux sociaux : une vague de piratages sévit sur TikTok Plusieurs créateurs de contenu ont été victimes de piratages ces derniers mois. En échange de la restitution de leur compte, les hackeurs demandent des rançons toujours plus élevées. (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. Bougault, P. Caron, S. Ripaud
France Télévisions
France 2
Plusieurs créateurs de contenu ont été victimes de piratages ces derniers mois. En échange de la restitution de leur compte, les hackeurs demandent des rançons toujours plus élevées.

Le réseau social TikTok au cœur d'un piratage affûté. Ce sont les comptes les plus populaires qui attirent la convoitise des hackers. Manipuler les propriétaires de contenus pour prendre le contrôle de leur compte, Tino Sechet en a fait les frais. En décembre, il reçoit un mail annonçant que son compte va être certifié, gage de crédibilité. "Pour avoir la certification il fallait que je clique sur un lien que me redirigeait vers WhatsApp", explique-t-il. Tino perd le contrôle de son compte en quelques minutes. Pour récupérer son TikTok, il devra payer une rançon de 130 euros. 

Des menaces qui fonctionnent

Pour d'autres, l'addition était bien plus salée, presque 9 000 euros pour Yazan Chaban, médecin anesthésiste. Le pirate lui extorque 2 000 euros et vole les 7 000 euros crédités sur son compte grâce à ses vidéos. Le médecin s’est même vu proposer une assistance par d'autres hackers, soi-disant bienveillants, qui se révèlent aussi être des escrocs. Contacté, TikTok affirme prendre ce dossier avec le plus grand sérieux et indique que la sécurité de ses utilisateurs et l'une de ses priorités. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.