Cet article date de plus de cinq ans.

Suicide sur Périscope : "Encadrer la technologie est inutile"

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
periscope
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le sociologue Stéphane Hugon est l'invité du Grand Soir 3 ce mercredi 11 mai pour parler de l'utilisation des réseaux sociaux et de ses dérives.

Périscope "est en phase avec la façon dont les jeunes ont envie d'établir des relations avec leurs proches, leur environnement", estime le sociologue Stéphane Hugon ce mercredi dans le Grand Soir 3 après le suicide d'une jeune femme en direct sur l'application. "Cela leur permet de configurer des formes de confiance, d'équipe, de filiation, d'affection. La technologie n'est que la caisse de résonance d'une culture, d'une manière d'être qui est plus crue, plus directe, plus violente", ajoute-t-il.

"La fascination pour la violence a toujours existé"

Pour ce spécialiste des nouvelles technologies, "il y a certes un effet de fascination pour la violence, mais qui a toujours existé, quels que soient les outils utilisés. Il y a un effet d'entraînement qui peut avoir lieu, mais qui, sur le fond, appartient davantage à la culture d'une génération" qu'à l'outil lui-même. "Encadrer la technologie est inutile, assure Stéphane Hugon. Les échanges sur les réseaux sociaux sont tellement massifs que ce serait assez inefficace. Le digital représente une culture, une génération, un imaginaire plutôt que des principes techniques".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.