Cet article date de plus de quatre ans.

Périscope : un suicide en direct fait polémique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
suicide
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une jeune femme s'est suicidée mardi 10 mai dans l'Essonne en se filmant via Périscope, application qui est de plus en plus controversée.

Un terrible drame s'est produit mardi en fin d'après-midi. Tout a commencé sur les réseaux sociaux. Sur Périscope, application permettant de diffuser en ligne une vidéo, une jeune femme de 19 ans se confie. Elle parle de ses déboires amoureux et évoque un viol dont elle aurait été victime. Face à son mal-être et à la tournure des événements, un internaute s'inquiète de la tournure des échanges et prévient les gendarmes. Trop tard. A Egly (Essonne), la jeune femme vient de se jeter sous une rame de RER.

Silence de Périscope

Périscope séduit surtout les jeunes. Mais cette application suscite de plus en plus la controverse, car les dérives se multiplient : voyeurisme, défi dangereux, agressions... Sur Périscope, ni les images ni les commentaires ne sont contrôlés au préalable. Les vidéos restent accessibles 24 heures avant de disparaître. Ce suicide en direct sur les réseaux sociaux est une première en France. La société qui dirige Périscope, qui compte 10 millions d'utilisateurs dans le monde, ne s'est pas exprimée sur le suicide de la jeune femme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.