Suavelos, le site web européen des suprémacistes blancs

Le site web Suavelos prône le nationalisme blanc. Ses adeptes doivent fonder un foyer blanc : trouver un binôme de vie de l'autre sexe, avoir un projet concret, s'installer loin de la diversité et faire un maximum d'enfants à éduquer, former et chérir.

FRANCEINFO

Pour faire passer leurs idées racistes, les fondateurs de Suavelos ont multiplié les sites web et investi les réseaux sociaux. Une enquête signée par le journal Le Monde et une ONG belge a montré qu'une quinzaine de pages Facebook, a priori sans lien avec Suavelos, partageaient en fait régulièrement les articles du site.

"Le but principal est d'amplifier le contenu du site Suavelos", explique Alexandre Alaphilippe, directeur de l'ONG EU DisinfoLab. En pensant s'abonner à une page pour la défense des animaux, il est possible de faire gagner de l'argent à un site nationaliste blanc. Suavelos dispose aussi d'une boutique en ligne de t-shirts communautaires.

De Facebook à Telegram

Depuis la sortie de cette enquête, Facebook a réagi en supprimant les liens vers Suavelos. Les créateurs du site ont demandé à être rejoints sur Telegram, le seul endroit selon eux où tout est permis.

La page web de Suavelos
La page web de Suavelos (FRANCEINFO)