Normandie: Un groupe Facebook organise la surveillance des chevaux

Dans l'Orne, un amoureux des chevaux a créé un groupe Facebook Surveillance équidés Basse-Normandie. Son but : susciter l'entraide plutôt que la psychose. 

Partager des conseils, des alertes, tels sont les objectifs du groupe Facebook nommé Surveillance équidés Basse-Normandie, pour lutter contre l'affaire des chevaux mutilés. Un groupe privé créé pour faire face aux attaques de chevaux qui terrifient les propriétaires partout en France. Son créateur est « informaticien et webmaster », il possède lui-même quelques chevaux. « Je connais bien le monde des chevaux dans le secteur. On s’organise. Un premier groupe avait déjà été créé dans le département, mais « il est inaccessible et même introuvable sur Facebook », justifie l’internaute.

Normandie: Un groupe Facebook organise la surveillance des chevaux 
Normandie: Un groupe Facebook organise la surveillance des chevaux  (Surveillance Chevaux)