Facebook : une panne mondiale empêche l'accès à 3,5 milliards d'utilisateurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Facebook : une panne mondiale empêche l'accès à 3,5 milliards d'utilisateurs
France 2
Article rédigé par
C.Guttin, L.Berbey, R.Mathé, I.Azencot - France 2
France Télévisions

Le lundi 4 octobre au soir, Facebook, Instagram et WhatsApp ont connu une panne mondiale, qui a bloqué l'accès aux applications durant six heures. Un dysfonctionnement qui pose question, au moment où le groupe se retrouve fragilisé.

Une panne ou une attaque informatique ? C'est la question que tout le monde se pose. Le géant réseau social a démenti immédiatement en expliquant qu'une mauvaise intervention aurait endommagé le lien entre nos ordinateurs et les serveurs. "À partir du moment où on constate une rupture aussi nette du trafic, cela est souvent lié à un dysfonctionnement d'un matériel ou d'une programmation et non pas à une attaque", explique Benoit Grunemwald, expert en cybersécurité à Eset France.

Des choix de plus en plus contestés

Cette panne tombe toutefois à un très mauvais moment. Les choix de développement de Facebook sont de plus en plus contestés. À l'image de cette ancienne employée, qui a dénoncé mi-septembre des pratiques du groupe, qui favoriseraient l'addiction aux réseaux sociaux. "Oui, Facebook a remarqué que s'ils changent leur algorithme pour être plus sûr, les gens passeront moins de temps sur leur site", a expliqué cette lanceuse d'alerte. Si les utilisateurs ont perdu six heures de connexion, le patron de Facebook a lui perdu six milliards de dollars. Une crise qu'a rarement traversée le géant américain.

Parmi nos sources :

Rapport Bloomberg

Liste non Exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.