Cet article date de plus de deux ans.

Illectronisme : la fracture numérique frappe aussi les jeunes

Publié Mis à jour
Illectronisme : la fracture numérique frappe aussi les jeunes
Illectronisme : la fracture numérique frappe aussi les jeunes Illectronisme : la fracture numérique frappe aussi les jeunes (France 3)
Article rédigé par France 3 - K. Toufik, A. Rémond, C. Chen
France Télévisions
France 3

Certains Français sont victimes d'illectronisme : ils font face à des difficultés face aux démarches informatiques. Ce mal du XXIe siècle touche aussi les jeunes.

À 23 ans, Ilyes Bouzada travaille comme agent à la mairie de Barcarès (Pyrénées-Orientales), une mission d'un mois. Depuis son bac, il cumule différents boulots. L'an dernier, il s'est inscrit sur Pôle emploi et se débrouille pour trouver une formation, mais il ne sait pas la déclarer sur le site. Résultat, il doit rembourser un trop-perçu de 1 900 euros d'allocation chômage. "J'ai mis beaucoup de temps à comprendre que j'avais une boîte mail sur Pôle emploi. J'étais tellement investi dans ma formation que j'aurais préféré avoir un accompagnement personnel par l'un de mes conseillers Pôle emploi, qui m'explique les démarches à suivre pour pouvoir compenser mon salaire d'apprenti", explique Ilyes Bouzada. 

Une incompétence en matière d'administration numérique

Ce dernier fait partie des 12 millions de Français dits "illectroniques", c'est-à-dire qu'ils n'arrivent pas à utiliser les plateformes administratives. Pourtant, ils peuvent être très à l'aise sur les réseaux sociaux. En France, près de 30% des 15-29 ans se déclarent incompétents en matière d'administration numérique.

Selon Héléna Revil, chercheuse à l'Odenore - Laboratoire Pacte, c'est d'abord une question de vocabulaire. "Les acronymes, les noms des acteurs du monde social... Toutes ces choses-là restent peut-être méconnues par les jeunes", souligne-t-elle. Pour tenter de combler cette fracture numérique, la CAF de Toulouse (Haute-Garonne) a ouvert un guichet unique en France, où des conseillers accompagnent les étudiants dans leurs démarches.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.