Cet article date de plus de deux ans.

Taille, capteurs photo, prix... avec quatre modèles d'iPhone 12, Apple vise un plus large public

Avec quatre modèles et une gamme de prix très différents pour son smartphone dernier cri, Apple cherche à séduire un maximum de consommateurs pour renforcer son image "premium" tout en la rendant plus accessible. Taille, capteurs photo, prix... avec quatre modèles d'iPhone 12, Apple vise un plus large public

Article rédigé par
Anthony Jammot - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 6 min.
A gauche, l'iPhone 12 et le 12 Mini. A droite, les modèles haut de gamme et plus chers, iPhone 12 Pro et Pro Max. (APPLE)

Entre l'iPhone 12 Mini, l'iPhone 12, l'iPhone 12 Pro et l'iPhone 12 Max, pas facile de s'y retrouver à première vue. En sortant quatre modèles pour cette fin d'année 2020, Apple a avant tout cherché à viser large pour séduire un maximum de consommateurs. Du modèle le plus compact actuellement commercialisé à son format le plus large, du plus économique au plus coûteux, on vous explique ce qu'il faut savoir sur ce nouvel éventail de smartphones estampillés de la marque à la pomme.

Le design : retour vers le futur

Similaires niveau puissance (les quatre différents modèles utilisent le même processeur dernier cri A14 Bionic) et sur la qualité de l'écran (Oled Super Retina XDR) et tous compatibles 5G, c'est tout d'abord sur le design que les nouveaux iPhone se différencient. En revenant pour ses nouveaux modèles à des bords droits tels qu'on les avait connus avec les iPhone 4 et 5, Apple met fin au design arrondi qui ne faisait pas l'unanimité mais qui courait depuis l'iPhone 6 (sorti en 2014). Retour en arrière et manque d'inspiration pour certains, innovation dans le savoir-faire pour les autres. Les bords plats offrent logiquement une prise en main plus rigide mais aussi un caractère plus épuré. Plus fin que l'iPhone 11, le 12 répond symboliquement aux attentes des fans de la marque pour qui, avec Apple, tout est toujours très "carré".

Pas de prise de risque donc mais pas de fausse route niveau design, avec quatre modèles particulièrement bien finis dans la conception. Les deux modèles de la gamme Pro se distinguent par un dos en aluminium brossé du plus bel effet mais par des bords brillants : conçus pour faire ressortir le côté premium, mais qui marquent trop facilement chaque trace de doigts. Ce qui n'est pas le cas du 12 et 12 mini, dont les bords mats restent plus "propres" en apparence. Chaque modèle accueille de nouveaux coloris, assez "pop" pour le 12 et 12 mini, avec notamment un beau bleu, également présent pour la première fois dans la gamme pro dans une teinte plus foncée.

Les iPhone 12 Pro sont disponibles dans quatre coloris plus "premium". (APPLE)

On pourra regretter que ces nouveaux iPhone présentent toujours cette encoche proéminente par rapport à la concurrence, qui a su la réduire à la portion congrue, voire la faire complètement disparaître. Une touche assumée par le constructeur américain et justifiée par la présence du Face ID (détection de visage), qui se définit comme le système de sécurité le plus efficace du marché des smartphones. 

L'appareil photo : les modèles Pro et Pro Max légèrement au-dessus

Hormis le prix, c'est véritablement le critère qui peut permettre aux plus hésitants de trancher entre les modèles. Les iPhone 12 et 12 mini ne présentent que deux objectifs principaux de 12 mégapixels chacun, avec un ultra grand‑angle, un zoom optique 2x et un zoom numérique 5x. Les modèles Pro et Pro Max proposent un troisième objectif, pour de meilleurs rendus en situation de basse lumière et des zooms plus importants (4x en optique et 10x en numérique).

Le rendu des photos de nuit est légèrement plus lumineux sur l'iPhone 12 Pro. (A.J.)

Franceinfo a pu tester la différence, et s'il s'avère que les photos du quotidien avec une bonne luminosité affichent une qualité équivalente, les performances du zoom des modèles Pro séduisent. En mouvement par exemple, en comparant les deux smartphones dans des situations similaires avec une luminosité équivalente en zoom 2x, les photos de l'iPhone 12 Pro affichent des détails plus nets et plus précis. Les iPhone 12 Pro possèdent également la capacité de réussir de meilleurs clichés en contre-jour ou situations sombres, grâce à un scanner Lidar : cette technologie encore peu connue était déjà présente sur l'iPad Pro 2020 et va notamment permettre d'assurer une reconnaissance en 3D d'une pièce, d'un objet ou d'une personne, et de franchir un cap dans les futures applications de la réalité augmentée. 

Les professionnels de l'image apprécieront également l'option Apple ProRaw, qui sera disponible sur les deux modèles premium avec une prochaine mise à jour d'iOS 14. Pour les non-initiés, le format RAW, utilisé avec des appareils photo reflex est un fichier "brut", plus volumineux, qui permet de retoucher a posteriori des paramètres comme l'exposition, la balance des blancs ou les couleurs sans dégrader la qualité de l'image. Un vrai plus pour les puristes qui aiment retravailler l'image en profondeur avec des logiciels avancés comme Photoshop.

La taille et le prix : la sensation iPhone 12 mini

À l'opposé du géant iPhone 12 Pro Max et son écran 6,7 pouces se trouve l'iPhone 12 Mini, 5,4 pouces. Il s'agit selon Apple du plus petit smartphone 5G au monde. Plus petit iPhone commercialisé depuis le premier modèle d'iPhone SE, il a été lancé pour reconquérir des consommateurs qui auraient pu se détourner des trop chers et trop gros modèles d'Apple pour se laisser tenter par des smartphones Android au catalogue plus varié. Plus compact encore que l'iPhone SE (qui propose la puissance de l'iPhone 11 dans un design d'iPhone 8 à prix réduit), ses mensurations raviront les petites mains : 13,15 cm de hauteur pour 6,42 cm de large, et un poids plume de 133 g, contre 162 g pour l'iPhone 12.

Identique à l'iPhone 12 sur le plan de la puissance et de la photo, il est logiquement moins performant au niveau de son autonomie (moins d'une journée en utilisation poussée du téléphone, quand les iPhone 12, 12 Pro et 12 Pro Max tiennent plusieurs heures de plus). Il se rend toutefois attractif grâce à son prix : il est vendu à partir 809 euros, quand l'iPhone 12 démarre à 909€, le 12 Pro à 1159€ et le 12 Pro Max à 1259€. Des prix qui restent élevés, malgré l'absence de chargeur dans la boîte : ces iPhone dernier cri ne seront pas à la portée de toutes les bourses à Noël.

Et la Watch ? Une Series 6 à l'écoute de la santé

L'Apple Watch Series 6 est disponible en boitier aluminium bleu comme l'iPhone 12, et toujours en doré. (APPLE)
Pour accompagner la sortie des nouveaux iPhone, Apple a également lancé sa Watch Series 6. Pas de changement niveau design, même si on saluera l'arrivée d'un boîtier en aluminium bleu et un autre rouge, en parfaite harmonie avec les nouveaux coloris de l'iPhone 12. Disponible en 40 et 44 mm comme la Series 5, son écran est plus lumineux que les premiers modèles et reprend le principe du Always-on (toujours allumé) dont ne disposaient pas les premières séries : auparavant, l'écran s'éteignait et il fallait faire un mouvement en direction du visage pour lire l'heure. Désormais, la luminosité diminue mais reste active pour pouvoir observer son écran dans n'importe quelle situation. 

Cette Series 6 ajoute aux capteurs déjà présents pour calculer votre activité sportive (accéléromètre, gyroscope, GPS, boussole, altimètre…) un tout nouvel outil de mesure du taux d’oxygène dans le sang.  Le but : vous permettre de savoir si vous êtes en bonne santé. En effet, le taux de saturation en oxygène du sang est un indicateur de votre condition physique. Le capteur mesure la lumière réfléchie par le sang et l’application "Oxygène sanguin"  va ensuite envoyer une notification en cas de problème détecté. Un bon complément à l'application "Santé" de l’iPhone et un vrai plus pour les sportifs ou les personnes suivies médicalement. 

Autre nouveauté, l'Apple Watch peut désormais vous sortir d'un cauchemar en pleine nuit. Le système d'exploitation WatchOS7 permet en effet de détecter les phases de sommeil, et l'application NightWare offre la possibilité (si vous gardez votre montre au bras la nuit) de vous envoyer des vibrations au niveau du poignet pour interrompre un mauvais rêve sans vous réveiller brusquement. Cette appli analyse en effet vos comportements nocturnes et se montre capable en une dizaine de jours de détecter des anomalies. L’Apple Watch Series 6 est disponible à partir de 429 euros en boîtier aluminium 40 mm (459 euros en 44 mm).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Apple

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.