Iphone 6 et 6 Plus, Apple Watch... Les nouveaux produits d'Apple sont-ils convaincants?

La marque à la pomme a dévoilé ses nouvelles innovations mardi lors de sa conférence événement à Cupertino. Mais les réactions sont mitigées.

Tim Cook, le PDG d\'Apple, a présenté les nouveaux iPhone 6 et une montre connectée lors de sa conférence annuelle à Cupertino (Californie), le 9 septembre 2014.
Tim Cook, le PDG d'Apple, a présenté les nouveaux iPhone 6 et une montre connectée lors de sa conférence annuelle à Cupertino (Californie), le 9 septembre 2014. (JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

La traditionnelle Keynote d'Apple, qui s'est déroulée mardi 9 septembre à Cupertino (Californie), était très attendue. Le groupe californien devait prouver qu'il n'avait pas perdu sa capacité d'innovation, après quatre années sans présenter de nouveaux produits. Et pour renouer avec le succès, la marque à la pomme a sorti l'artillerie lourde en dégainant trois nouveaux produits : l'iPhone 6, l'iPhone 6 Plus et l'Apple Watch. Suffisant pour convaincre les "Apple addicts" et les spécialistes de nouvelles technologies ?

Francetv info fait un tour d'horizon des réactions et analyses au lendemain de la présentation de ces deux nouveaux smartphones, disponibles le 19 septembre, et de cette montre connectée.

iPhone 6 : un design et des capacités convaincantes

Comme prévu, Apple a dévoilé un iPhone 6 plus grand, mais aussi plus fin que ses prédécesseurs. Le modèle, doté d'un processeur plus puissant, d'un écran de qualité améliorée et d'un meilleur appareil photo, a enthousiasmé la plupart des commentateurs. Le retour a un design tout en courbes, qui rappelle celui des premiers iPhones et des derniers iPad, est aussi un bon point selon le Time (en anglais). La rédaction de 20 Minutes a pu tester et filmer le nouveau modèle de smartphone.

Le lancement d'Apple Pay, un porte-monnaie électronique permettant de payer sans contact, est l'innovation la plus importante de ce nouveau modèle. Selon les analystes de Barclays Capital, cité par l'AFP, ce système permettrait à la firme d'avoir accès à "l'une des plus importantes séries de données concernant les transactions commerciales aux Etats-Unis". De quoi effrayer certains utilisateurs, échaudés après le scandale des photos de stars dénudées, diffusées sur internet après un piratage de l'iCloud d'Apple, note toutefois Time.

iPhone 6 Plus : un smartphone (trop) grand et (trop) cher

L'iPhone 6 Plus, avec un écran de 5,5 pouces de diagonale (13,97 cm), marque l'entrée d'Apple sur le créneau des "phablettes", ces smartphones presque aussi grands que des tablettes. Un produit de plus en plus populaire auprès des consommateurs, et qui devrait donc permettre à la marque de rattraper ses concurrents sur ce marché.

La résolution de l'écran et la durée accrue de sa batterie, ainsi que l'affichage horizontal identique à celui des iPad, sont les principaux atouts de ce smartphone, selon le Huffington Post (en anglais).

La sortie de l'Iphone 6 Plus relance toutefois l'éternel débat entre ceux qui souhaitent un écran plus agréable pour regarder les vidéos, et ceux qui veulent juste un smartphone facile à transporter. "[Il] est immense", estime le Huffington Post. "Apple ne nous autorisait pas à mettre les téléphones dans nos poches (..) mais j'avais de toute façon l'impression distincte que l'iPhone 6 Plus ferait exploser les coutures de mon pantalon si je tentais ne serait-ce que de marcher avec [dans ma poche]", renchérit un journaliste de Mashable (en anglais). Sans compter que le modèle sera commercialisé à un prix allant de 800 à plus de 1 000 euros.

Apple Watch : l'heure des questions

La montre connectée d'Apple, que la rédaction du Parisien a pu filmer, était le produit le plus attendu de cette Keynote. Plusieurs analystes considèrent que l'Apple Watch, disponible en deux tailles, trois finitions et plusieurs bracelets, pourrait bien révolutionner le marché. "Les autres montres connectées ont, jusqu'ici, été peu séduisantes et destinées aux geeks, mais Apple a misé d'abord sur la beauté, et ensuite sur la technologie", affirme The Independent (en anglais). De quoi séduire plusieurs millions de consommateurs, selon des analystes cités par l'AFP.

Problème : l'Apple Watch soulève aussi beaucoup de questions, souligne Mashable. L'autonomie de sa batterie, souvent une faiblesse chez Apple, n'est pas encore connue. On ne sait pas non plus si la montre, qui peut "passer sous l'eau" mais ne supporterait pas une baignade, est vraiment waterproof. Un journaliste de Mashable se demande, par ailleurs, si l'écran retina sera aussi fragile que celui des iPhones.

Mais le principal reproche reste son prix. La montre devrait coûter 349 euros en Europe, pour le modèle de base. "Les gens risquent de se gratter la tête face à cette montre, notamment parce que pour une utilisation optimale, vous devez aussi avoir un iPhone [5C, 5S, 6 ou 6 Plus]", commente Daniel Morgan, de la compagnie américaine Synovus Trust. Soit plusieurs centaines d'euros à ajouter à la note finale. Les fans de la marque à la pomme ont toutefois encore quelques mois devant eux pour faire des économies : l'Apple Watch ne sera mise en vente que courant 2015.