Apple dévoile ses nouvelles fonctionnalités pour iPhone, ordinateurs et tablettes

Lors de sa conférence annuelle, l'entreprise californienne a évoqué nombre de nouveautés à destination de ses différents systèmes d'exploitation. On vous résume les principales innovations d'Apple. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 9 min.
Tim Cook, PDG d'Apple, est en train de lancer la conférence de son entreprise. (APPLE)

Si vous attendiez avec impatience les mises à jour qu’a réservé Apple à ses différents systèmes d’exploitation (iOS, iPadOS, macOS, watchOS et tvOS) alors vous n’allez pas être déçus. Les nouveautés annoncées hier soir lors de sa conférence sont nombreuses. Refonte des applications FaceTime, Météo et Safari, nouveau look pour le centre de notifications, possibilité de cacher ses messages professionnels quand on est en repos ou encore une recherche d’informations directement dans les photos sont notamment proposés.

Aussi, Apple ayant bien compris l’intérêt grandissant des internautes pour la sécurité et la protection de leur vie privée en ligne, continue d’être pionnier en la matière. L'entreprise intègre ainsi de nouveaux services comme iCloud + qui embarque rien de moins qu’un VPN pour protéger ses activités en ligne ou App Privacy Report qui centralise et indique ce que font nos applications avec nos données.

Tour d’horizon sur les principales nouveautés.

iOS 15, toujours plus d'interactivité

C’est sûrement la mise à jour la plus attendue de chaque conférence Apple, celle concernant le système d’exploitation de ses iPhone. Et on peut dire que la firme californienne n'a pas déçu.

L’une des innovations majeures se situe du côté de l’option "Ne pas déranger" qui devient "Focus". Désormais l'utilisateur peut choisir entre plusieurs modes en fonction de s’il est au travail, en repos ou en train de dormir. Par exemple, si vous choisissez l’option "Travail", seules les notifications liées à votre boulot s’afficheront et votre écran d'accueil sera automatiquement réorganisé pour proposer les applications en lien avec votre travail. Si un proche vous envoie un texto, un petit message s'affichera automatiquement pour l’avertir que vous travaillez. Si c’est urgent, il pourra marquer son message comme tel et vous recevrez alors la notification.

Le centre de notifications, lui, est totalement retravaillé avec un nouvel aspect. De plus, Apple tente de rendre plus claire la lecture de vos notifications en vous proposant de les regrouper par thématiques en fonction de l’heure de la journée. Une façon d’avoir les notifications les plus intéressantes possibles au réveil.

À gauche le nouvel aspect du centre de notifications. Au centre le message que voient vos contacts quand "ne pas déranger" est activité. À droite les différents modes "ne pas déranger" bientôt disponibles. (APPLE)

L’autre grande nouveauté d’iOS 15 est Live Text. Ce formidable outil repère les textes directement dans vos photos. Ceux-ci deviennent alors cliquables et copiables et vous pouvez par exemple appeler le numéro inscrit sur une devanture juste en le touchant.

Aussi, Live Text emprunte à Google Lens la possibilité de reconnaître des monuments, des animaux ou encore des plantes et de vous donner des informations dessus.

Un aperçu des fonctionnalités du Live Text fonctionnant à la fois dans l'appareil photo, dans des captures d'écran et dans des photos. (APPLE)

En plus des améliorations apportées à Safari, ce sont trois autres applications phares d’iOS 15 qui se voient totalement remodelées. Météo d’abord, qui affiche beaucoup plus d’informations qu’avant notamment à travers la qualité de l’air, le vent, l’indice UV ou encore une pluie plus détaillée.

Quelques nouvelles fonctionnalités proposées sur l'application Météo.v (APPLE)

iMessage
ensuite. L’application de messagerie d’Apple sera désormais accompagnée de "Share With You", qui répertoriera toutes les photos, les vidéos, les musiques et les articles partagés avec vous en fonction de la date et de la personne qui vous les a envoyés. Et pour rendre l’utilisation de l’application encore plus fluide, l’envoi de plusieurs photos apparaîtra sous la forme d’un collage au sein des messages.
Lorsqu'un utilisateur envoie plusieurs photos, elles seront désormais disposées en collage. (APPLE)

FaceTime
enfin. Et là, on peut dire qu’Apple n’a pas fait les choses à moitié. L’application d’appel vidéo subit une refonte totale en espérant pouvoir concurrencer Zoom et autres Teams. Il est désormais possible de créer des liens d’appel FaceTime que même des utilisateurs de smartphone Android ou de PC Windows pourront rejoindre via leur navigateur. Les utilisateurs de FaceTime seront disposés en grille, ils pourront flouter leur arrière-plan et activer une option pour supprimer les bruits ambiants. Aussi, la personne en train de parler sera mise en valeur à travers un encadré blanc. Pour rendre encore plus immersifs les appels, la fonctionnalité Share Play, permettant de partager vidéos, séries et musiques avec les personnes participant à l’appel, sera également disponible sur iPhone.

Ce à quoi ressemble une conversation FaceTime. La personne en train de parler est mise en avant à travers un carré blanc. (APPLE)

macOS Monterey, maître de l’écosystème Apple

Les spéculations allaient bon train sur le nouveau nom du futur système d’exploitation des ordinateurs Apple. C’est donc macOS Monterey qui a été retenu. En plus de leur nouvelle appellation, les Mac voient Safari, leur navigateur internet, être totalement repensé. En plus d’un design revisité, les utilisateurs de Safari pourront profiter des onglets regroupés par thématiques. Rien de nouveau évidemment, Google Chrome le propose déjà, mais Safari semble offrir une option plus intuitive. Aussi, les extensions de Safari se voudront plus nombreuses, y compris sur iPad et iPhone.

L'apparence du nouveau Safari. (APPLE)

Quant à AirPlay, il est désormais disponible aussi sur Mac. Si vous voulez afficher une vidéo de votre iPhone sur votre iMac par exemple, c'est maintenant possible.

Un utilisateur diffuse une vidéo depuis son iPhone vers son iMac à l'aide d'AirPlay.  (APPLE)

Mais c’est avec Universal Control, une fonctionnalité permettant de contrôler avec un seul clavier et une seule souris son MacBook, son iPad et son iMac, qu’Apple révèle toute l’étendue de la puissance de son écosystème. Ainsi vos appareils deviennent un seul et même ordinateur où les fichiers et les applications peuvent passer d’un écran à l’autre sans aucune connexion préalable.

Un utilisateur se sert de sa souris pour travailler en même temps sur son iPad, sur son MacBook et sur son iMac. (APPLE)

iCloud +, Siri, Mail… La sécurité des données pour mantra

Apple se positionne depuis plusieurs années sur le terrain de la protection de la vie privée de ses utilisateurs. Très récemment, l’entreprise a fait grand bruit en développant un outil pour empêcher le suivi publicitaire sur ses appareils.
Hier, la marque à la pomme est encore allée plus loin en proposant de nouveaux outils pour rendre votre navigation encore plus sécurisée.

Oubliez iCloud, voici iCloud +. Le service payant de synchronisation d’Apple s’enrichit en proposant une connexion VPN (une connexion chiffrée, protégée et anonymisée) directement via ses serveurs. Avec Hide My Email, vous pourrez également créer à l’infini des adresses mails anonymes et jetables.

La fonctionnalité Hide My Email qui permet de créer des adresses mails jetables infiniement. (APPLE)

Et toujours dans iCloud +, vous pourrez choisir des personnes de confiance en cas de perte de mot de passe ou encore en cas de décès. L’ajout de ces services n’augmente pas le prix des différentes formules d’abonnement.

Pour sa part, Siri pourra fonctionner sans avoir recours à internet, pour une partie des demandes en tout cas, car il sera intégré directement à votre téléphone et non plus sur les serveurs d’Apple. En plus de renforcer la sécurité, cette option permet à l’assistant vocal d’être plus rapide.

Côté application, Mail bloquera, si vous le souhaitez, les différents outils de suivi présents dans les e-mails. Ainsi, l’expéditeur d’un mail ne pourra plus connaître votre adresse IP et donc votre localisation ou encore l’heure d’ouverture du mail.
iOS 15 marque également la naissance de l'App Privacy Report qui vous indiquera de quelles manières les applications utilisent vos données, votre caméra ou encore votre micro et quels sites tiers y ont également accès.

Ce à quoi ressemblera l'App Privacy Report. (APPLE)

iPadOS 15, pour une meilleure productivité

Les widgets font enfin leur arrivée sur les iPad. Leur fonctionnement est le même que ceux proposés sur iOS, à l’exception près qu’il existe une taille plus grande de widget sur les tablettes. Toutefois, leurs fonctionnalités ne semblent pas avoir été améliorées par rapport aux iPhone, où les possibilités d'interaction avec les widgets sont limitées, contrairement à ce qui peut se faire sous Android.

Avec la bibliothèque d’apps, elle aussi déjà présente sur iOS, il est désormais possible de faire disparaître les applications dont on se sert peu sans les désinstaller et d’organiser comme on le désire les différentes pages d'accueil.
Autre nouveauté sur les iPad qui n’en sera pas vraiment une pour les possesseurs d’iPhone, c’est l’arrivée de l’application Traduire, compatible avec l’Apple Pencil (le stylet de l’iPad) et disposant de la traduction vocale automatique.

Pour profiter de réelles nouveautés et non pas d'adaptations pour l’iPad de ce qui se fait déjà sur iPhone, il faut regarder du côté du multitâche et des notes.
Pour ces dernières, Apple ajoute la possibilité de mentionner une personne dans sa note et d’ajouter des mots-clés. L’entreprise invente également QuickNote, qui permet de créer rapidement des notes grâce à un simple glissé depuis le coin inférieur droit de l’écran et de lier ces mini-notes à des pages internet. Vous pourrez alors naviguer sur Safari tout en prenant des notes sur ce que vous êtes en train de lire. Celles-ci également disponibles sur Mac, devraient l'être prochainement sur iPhone.

En bas à gauche une QuickNote ouverte sur une page Safari. (APPLE)

Pour ce qui est du multitâche, Apple fournit une expérience encore plus simple et intuitive en rendant possible l’affichage d’une autre application sans quitter le multitâche ou de passer de multitâche en multitâche sans problème, tout ça grâce à un nouvel espace baptisé Shelf.

Le Shelf, le nouvel espace pour gérer le multitâche sur iPad. (APPLE)

watchOS 8 prend son indépendance

Avec watchOS 8, Apple met le paquet sur la médiation et la santé. D’abord, c’est son application Respirer qui se voit dotée de nouvelles fonctionnalités. Pour vous aider à vous détendre, des animations supplémentaires sont proposées comme des petites phrases positives ou des formes apaisantes.

Exemple d'une phrase apaisante proposée sur les Apple Watch. (APPLE)

De son côté, une fonction d’analyse de votre rythme de respiration est ajoutée à l’application Sommeil, notamment pour vous prévenir en cas d’apnée du sommeil.
Également, les montres connectées d’Apple tentent toujours de vous mettre au sport en vous proposant de nouveaux entraînements et de nouvelles playlists.

Les Apple Watch seront compatibles avec l’application Localiser et vous pourrez envoyer des photos, des textes dictés ou écrits à la main, des emojis et des GIF directement depuis votre montre, sans passer par votre iPhone.

Les différentes nouveautés disponibles sur les montres connectées d'Apple. (APPLE)

tvOS 15, AirPods et la maison connectée

Lundi soir, tvOS 15 n’a pas eu droit à sa présentation en solitaire comme les autres OS mais a été intégré directement à la domotique. Une volonté pour l’entreprise californienne de positionner son Apple TV comme l’élément central de gestion de ses appareils connectés ? Possible.

Malgré tout quelques innovations sont à noter. Avec Share Play, déjà évoqué plus haut, vous pourrez désormais regarder des contenus en direct avec vos amis sur votre télé tout en ayant une conversation sur votre iPhone, les notifications s'afficheront alors sur l’écran de la télévision.

Des amis regardent ensemble mais à distance une vidéo sur leur télé grâce à la fonctionnalité Share Play. (APPLE)

Également la gestion des caméras de surveillance est simplifiée et celles-ci sont désormais capables d’identifier une livraison de colis et de vous en avertir.
D'autre part, votre télé connectée, en plus de vous proposer des programmes personnalisés selon vos habitudes, sera contrôlable entièrement par Siri et identifiera les HomePod comme haut-parleurs par défaut.

Enfin, les possesseurs d’AirPods se réjouiront d’apprendre que l’Apple TV prendra en charge l’audio spatial (une fonctionnalité permettant un son immersif de qualité). Les écouteurs sans fil de la marque pourront désormais être géolocalisés dans l’application Localiser et ils seront dotés d’un amplificateur de conversations. Pratique pour les personnes ayant de légers problèmes auditifs.

Les AirPods sont désormais visibles depuis l'application Localiser et il est même possible de les faire sonner. (APPLE)

Du côté de la maison, l’application Wallet intégrera des clés connectées pour ouvrir son domicile par exemple. Siri pourra être utilisé sur des appareils de constructeurs tiers. Et le protocole Matter, développé par les principales entreprises de la tech à destination des appareils connectés, sera compatible avec les iPhone et les iPad.

Comme d'habitude, pour profiter de ces nombreuses nouveautés, il faudra être patient. Généralement, Apple ne met pas à disposition du grand public ses nouvels OS avant l'automne. Mais si vous ne pouvez pas attendre jusque-là, des versions bêta seront proposées au public dès le mois de juillet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Apple

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.