VIDEO. Zoom sur les hypermnésiques

Les hypermnésiques ont une mémoire phénoménale. Un atout qui peut parfois se révéler être un fardeau.

France 2

Concernant la mémoire, nous sommes loin d'être tous égaux. Certains ne retiennent rien alors que d'autres n'oublient jamais rien, ce sont les hypermésiques. Ce sont des cas exceptionnels que les avancées de la science permettent de mieux comprendre : "Ces personnes ont en général des réseaux de neurones très bien rodés. Il y a également une neurogenèse, c'est à dire une production de nouveaux neurones tout au long de la vie qui se fait de façon plus importante chez les personnes qui ont une excellente mémoire et des connexions entre ces neurones qui sont de très bonne qualité", a expliqué Dr Stéphane Epelbaum, neurologue chercheur, au micro de France 2.

Une mémoire qui vire au cauchemar

Si la plupart des hypermnésiques sont heureux de cette formidable capacité, elle est pour d'autres un fardeau. "Au bout d'un moment, je me retrouve en surcharge, le fichier explose. Ce n'est pas une mémoire qui est intéressante, parce qu'elle ne sert à rien", confie une hypermnésique, épuisée de ne jamais rien oublier. "Si on n'oublie pas le superflu, on n'a pas vraiment de mémoire parce qu'on a un conglomérat d'informations qui n'a pas de ligne conductrice", explique le Dr Francis Eustache, directeur du centre Cyceron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Notre cerveau contiendrait quelque 100 milliards de neurones. Un patrimoine précieux que l\'on peut préserver de différentes manières.
Notre cerveau contiendrait quelque 100 milliards de neurones. Un patrimoine précieux que l'on peut préserver de différentes manières. (APA / AFP)