VIDEO. Trois lycéens français sur cinq ont déjà été ivres

L'alcool est la "substance psychoactive la plus précocement expérimentée à l'adolescence", selon le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, mardi 7 mai.

FRANCE 2

Un collégien français sur six et trois lycéens sur cinq reconnaissent avoir déjà été ivres, selon une étude publiée par le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), mardi 7 mai.

Marginales jusqu'à la classe de 5e, les ivresses déclarées lors du mois écoulé progressent rapidement jusqu'à la classe de 1ère, passant de 7% à 27% des élèves. Quant à la consommation régulière (au moins 10 fois lors du mois précédant l'enquête), elle passe de 3% en 4e à 24% en terminale. L'alcool est, selon l'étude, la "substance psychoactive la plus précocement expérimentée à l'adolescence". 

Bière, vin et alcools forts

Les ivresses répétées concernent également deux fois plus d'étudiants en 2010 qu'en 2005, alors que les alcoolisations ponctuelles importantes (au moins six verres en une seule occasion au cours du mois écoulé) touchent près d'un tiers des 2 838 jeunes gens étudiés.

La bière reste la boisson la plus consommée par les jeunes hommes de 18 à 25 ans (39,3%), suivie des alcools forts (29,5%), du vin (22,4%) et des autres alcools (9%). Chez les jeunes femmes, le vin est la boisson la plus courante (14,3%) devant les alcools forts (11,1%) et la bière.

La bière reste la boisson la plus consommée par les jeunes hommes de 18 à 25 ans, suivie des alcools forts et du vin.
La bière reste la boisson la plus consommée par les jeunes hommes de 18 à 25 ans, suivie des alcools forts et du vin. (FRANEK STRZESZEWSKI / IMAGE SOURCE / AFP)