VIDEO. Santé : les risques d'écouter de la musique trop forte

Écouter de la musique à un niveau sonore trop élevé peut occasionner des dégâts parfois irréversibles sur l'audition. France 2 s'est penchée sur la question.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'utilisation d'oreillettes et de casque est devenue la norme pour écouter de la musique chez les plus jeunes. Cela n'est pas sans conséquences pour la santé.
Dans la rue, nombre de jeunes ont leur casque vissé sur les oreilles, le volume presque toujours à son maximum. Depuis quinze ans, la musique est compressée pour pouvoir être téléchargée. C'est le format MP3. En la compressant, la musique perd ses nuances... et l'auditeur a tendance à monter le son.
Les concerts aussi sont concernés. Le son monte souvent jusqu'à 100 décibels. Même quand les salles respectent la limitation de 105 décibels, en sortant, les spectateurs ont des séquelles. "Quand on sort du concert, on s'entend moins parler. C'est un bourdonnement, comme si on avait les tympans oppressés", explique une jeune femme à France 2.

Risque d'hyperacousie

Il y a deux ans, Caroline est allée à un concert. Pendant le spectacle, elle se sent mal, elle est un peu nauséeuse. C'est la perte de l'oreille interne. Depuis, la jeune femme souffre d'hyperacousie. Chaque son aigu représente un calvaire. La seule solution est de porter des bouchons pour se protéger.
Pour préserver nos oreilles, les spécialistes conseillent de privilégier les casques aux écouteurs et de porter des bouchons d'oreille dans les lieux trop bruyants.

Le JT
Les autres sujets du JT
D\'après une enquête Ipsos, 89% des 15-30 ans sont de grands adeptes de la musique écoutée au casque audio, en particulier avant d\'aller se coucher.
D'après une enquête Ipsos, 89% des 15-30 ans sont de grands adeptes de la musique écoutée au casque audio, en particulier avant d'aller se coucher. (ONOKY / BROOKE AUCHINCLOSS / BRAND X / GETTY IMAGES)