VIDEO. Pollution : attention, particules mortelles

Selon une étude de l'InVS, les épisodes de pollution aux particules fines sont mortels à court terme. Les personnes âgées y sont particulièrement sensibles. 

FRANCE 3

Les particules fines qui composent l'atmosphère lors des épisodes de pollution sont mortelles, selon l'Institut national de veille sanitaire. Une étude publiée alors que la Haute-Savoie et l'Ile-de-France connaissent leur premier pic de pollution de l'année, ce mardi 6 janvier.

Particulièrement touchée, la vallée de l'Arve, autour de Chamonix. De la pollution au pied des montagnes, une situation a priori impensable et pourtant bien réelle : "Les polluants s'accumulent et restent tous au fond de la vallée, tout ce qu'on émet depuis le 30 décembre est coincé dans ce nuage qu'on respire tous les jours", explique Anne Lassman-Trapier, à l'origine de la campagne Inspire, initiée par l’association Environn’MontBlanc, au micro de France 3.

Les poids lourds très polluants
interdits dans le tunnel du Mont-Blanc

Dans la région de Chamonix, la taux de particules est trois fois supérieur à la norme européenne. Pour lutter contre cette pollution, pour la première fois, les poids lourds les plus polluants seront interdits de transit par le tunnel du Mont-Blanc, à partir du mercredi 8 janvier, à minuit.

Ces particules fines, issues du chauffage, des industries et des véhicules seraient dangereux pour la santé à court terme.

Le JT
Les autres sujets du JT
La tour Eiffel dans un nuage de pollution, le 27 mars 2014.
La tour Eiffel dans un nuage de pollution, le 27 mars 2014. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)