Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les hôpitaux de plus en plus touchés par des violences

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
LILA BELLILI / FRANCE 3 STATIONS REGIONALES
Article rédigé par
France Télévisions

Les agressions en milieu hospitalier ont augmenté de plus de 80% en cinq ans.

Les médecins urgentistes sont en colère. Depuis cinq ans, les agressions en milieu hospitalier ont augmenté de plus de 80%. Les praticiens appellent le gouvernement à prendre des mesures d'urgence.

D'autant que ces chiffres inquiétants ont été illustrés par une série de faits divers. A Marseille (Bouches-du-Rhône), le 18 août, un infirmier a été insulté et blessé à l'arme blanche. Six jours plus tard, un homme a tiré des coups de feu aux urgences d'un hôpital à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Le lendemain, le 25 août, une infirmière des urgences de l'hôpital de Bourgoin-Jallieu (Isère) a été agressée avec un couteau de boucher, selon l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf).

Pour l'Amuf, "il est devenu évident que les urgences sont le reflet des violences de cette société. Il est impérieux que Marisol Touraine [la ministre de la Santé] entende la souffrance du personnel urgentiste et [lui] donne les moyens de faire face à cette agressivité permanente". La Fédération hospitalière de France dénonce des violences qui atteignent un "niveau inacceptable" et demande "le renforcement des forces de police quand cela s’avère nécessaire".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.