Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les bourses revalorisées pour près de 100 000 étudiants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
J. BENZINA / A. DOMY / M. CAZEAUX / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso, a dévoilé la réforme des bourses. Ces aides vont bénéficier à davantage d'étudiants.

Lenka Propavka est étudiante en droit. Le soir, elle doit délaisser ses livres pour travailler comme serveuse. La jeune fille, boursière, reçoit 470 euros par mois, ce qui est insuffisant pour joindre les deux bouts. 

Les bourses étudiantes se déclinent en plusieurs échelons, du niveau 0 – qui exonère simplement des droits d'inscription – à l'echelon 6 – qui permet d'obtenir 450 euros par mois. Ces deux échelons seront revalorisés, a annoncé Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, mardi 16 juillet.

De nouveaux échelons seront créés

Un échelon "0 bis" sera créé, avec 55 000 bourses de 1 000 euros par an, pour les étudiants dont les parents gagnent moins de 33 100 euros par an. Un coup de pouce pour les classes moyennes. "Ils étaient de fait obligés de travailer et souvent davantage qu'à mi-temps. On sait qu'au-delà d'un mi-temps, on compromet fortement ses chances de réussite", explique la ministre.

Pour les étudiants les plus précaires comme Lenka, un 7e échelon est créé. Quelque 30 000 boursiers sont concernés, qui verront leurs aides revalorisées de 15%, à condition que leurs parents gagnent moins de 7 540 euros par an. Des allocations pour les étudiants en rupture familiale ont également été débloquées. Elles seront versées dès la rentrée 2013. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.