Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Grenoble va supprimer les panneaux publicitaires

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La ville de Grenoble a décidé de bannir les panneaux publicitaires pour les remplacer par des arbres.

C'était l'une de ses promesses de campagne. Eric Piolle, le maire de Grenoble, a décidé de ne pas reconduire son contrat avec le groupe d'affichage JCDecaux.  Il entend ainsi supprimer les 326 panneaux publicitaires de sa commune, pour les remplacer par des arbres.

Au total, c'est plus de 2 000 m2 de pub qui vont disparaître. "Aujourd'hui, on sait que 75% des Français trouvent la publicité envahissante", explique Lucille Lheureux, adjointe au maire en charge de l'espace public, face à la caméra de France 3.

Une perte de 620 000 euros par an ?

Toutefois, la suppression de ces panneaux est vivement critiquée par l'opposition. "La redevance, elle, rapporte jusqu'au 31 décembre 620 000 euros par an", souligne Matthieu Chamussy, conseiller municipal UMP.

La mesure devrait prendre effet en 2015. Dès le mois de janvier, une cinquantaine d’arbres devraient remplacer les panneaux d’affichage publicitaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.