VIDEO. En Charente-Maritime, la montée des eaux inquiète

Dans la ville de Saujon, trois familles ont été évacuées.

CLEMENT LE GOFF / TRISTAN LE BRAS - FRANCE 2

Après une première grande marée sans dégâts majeurs, la façade atlantique retient son souffle samedi 1er février. On y attend, en début de soirée, une pleine mer à haut risque. Celle-ci doit conjuguer coefficient de marée élevé, forte houle et vagues géantes, le tout sur un littoral fragilisé.

Cinq départements sont en vigilance orange par crainte de débordement des fleuves et des rivières : le Finistère, la Charente-Maritime, la Gironde, les Landes, ainsi que les Pyrénées-Atlantiques.

A Saujon (Charente-Maritime), certains habitants ont décidé de garder leurs meubles surélevés. Depuis cinq jours, l'eau monte en effet aux rythmes des grandes marées. Le fleuve qui traverse la ville, la Seudre, ne peut plus s'écouler dans la mer, dont le niveau monte. Pour faire face à cette situation, l'écluse a été fermée, et trois familles ont été évacuées.

Des vignes sont inondées à Langoiran (Gironde), samedi 1er février 2014.
Des vignes sont inondées à Langoiran (Gironde), samedi 1er février 2014. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)