VIDEO. Des facturations illégales dans 30 universités françaises

Trente universités pratiqueraient des tarifs illégaux pour leurs diplômes, dont six dans des proportions importantes, selon le syndicat étudiant Unef.

Florence Griffond, Josselin Debraux et Mickael Cario - France 2

Trente universités françaises sont soupçonnées d'appliquer des frais illégaux sur leurs diplômes, des pratiques qui prennent des proportions importantes dans certains établissements. Le syndicat étudiant Unef a publié ces informations dans son rapport annuel sur le sujet, présenté mardi 17 juillet.

Les diplômes nationaux sont régis par des règles strictes : "un diplôme, c'est 180 euros pour une licence et 250 euros pour un master", "tout frais supplémentaire est illégal, mis à part la médecine universitaire", a rappelé le président de l'Unef.

 

Le campus Saint Martin d\'Heres de l\'université Stendhal, à Grenoble, en juilet 2006.
Le campus Saint Martin d'Heres de l'université Stendhal, à Grenoble, en juilet 2006. (GUIZIOU FRANCK / AFP)