VIDEO. Des collectivités subventionnent l'installation de cheminées à inserts

Des collectivités locales subventionnent l'installation de cheminées à inserts. Une équipe de France 2 s'est rendue en Haute-Savoie où la pratique est de plus en plus courante.

France 2

À partir du 1er janvier 2015, les feux de bois pourraient être interdits à Paris. Le motif est simple : ils sont polluants. Ils émettent des particules fines. En Haute-Savoie, les collectivités locales proposent des subventions aux particuliers qui veulent installer des inserts dans leurs cheminées.

Les inserts sont plus efficaces et surtout moins polluants. Les fumées rejetées contiennent beaucoup moins de particules fines. Le chauffage individuel au bois est le premier émetteur de ces particules dangereuses pour la santé. En cause : le matériel ancien et les cheminées ouvertes.

1 000 euros d'aide

Collectivités et État incitent donc les particuliers à changer de pratiques. Une aide de 1 000 euros est allouée à ceux qui rénovent leurs installations. "Avec un matériel performant, de bonnes pratiques, un bois sec... On peut continuer à avoir un chauffage au bois qui n’émet presque pas de particules dans l'atmosphère" explique au micro de France 2 Claire Brivet du syndicat intercommunal de l'Arve.

Pour bénéficier de cette aide, il faut passer par un installateur certifié. L'objectif est de renouveler un tiers des appareils polluants dans la vallée.

Le JT
Les autres sujets du JT