VIDEO. Cédric Villani : "les mathématiciens font partie de notre culture"

Cédric Villani, médaille Fields de mathématiques, se bat pour que sa discipline soit plus accessible au grand public. Il a décidé de faire de Paris la capitale mondiale des mathématiques en ouvrant un musée qui leur est dédié.

France 2

Cédric Villani, médaille Fields en 2010, est l’un des plus grands mathématiciens français. Passionné par sa discipline, il veut ouvrir un musée : La Maison des mathématiques. Pour lui, les mathématiciens sont un peu comme des artistes. "Pour faire des mathématiques, il faut être en position de vulnérabilité, avoir le courage de se remettre constamment en question, d’avancer vers un chemin où personne ne sait s’il y a une issue, de se lancer avec d’autres personnes et de travailler sur un sujet qui n’aboutira pas" explique-t-il.

Construire le futur

Cédric Villani a écrit plusieurs livres de vulgarisation, une manière de dire que "les scientifiques sont plein de passion. Ce sont des gens qui sont dans la transmission d’un savoir plusieurs fois millénaire. Les mathématiques sont de plus en plus présentes dans notre quotidien, dans toutes les actions, dans ce qui nous entoure. Les mathématiciens et les chercheurs en général, nous sommes occupés à construire le progrès et le futur" raconte le scientifique.

"Un enjeu de popularisation"

Pour Cédric Villani, un tableau noir est un outil de communication incroyable. "Cela semble un outil du passé, un peu ringard, on le voit comme un outil de torture un peu comme le Tableau noir de malheur de Prévert. Mais lorsqu’on l’a apprivoisé, il s’adapte au cerveau de l’interlocuteur" affirme-t-il. Son obsession est de rendre les mathématiques accessibles. "Il y a un enjeu de popularisation, de montrer ce que c’est la mathématique aujourd’hui, dans ce qu’elle fait de nouveau, comme elle prend part à notre quotidien, dans les innovations technologiques notamment. Il faut expliquer comment les mathématiques font partie de notre culture, c’est un enjeu pour les prochaines générations. La France est un grand pays de sciences, il faut en être fier" conclut Cédric Villani. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le mathématicien français Cédric Villani, lauréat en 2010 de la médaille Fields, le 2 mai 2013 à Paris.
Le mathématicien français Cédric Villani, lauréat en 2010 de la médaille Fields, le 2 mai 2013 à Paris. (STÉPHANE GRANGIER / PRISMAPIX / AFP)