Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Belles et célibataires, pourquoi est-il aussi difficile de trouver l'homme idéal ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Caroline Sinz et Thierry Breton - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En France, une personne sur trois vit seule et plus de 70% des célibataires ne veulent plus vivre seuls. Divorces ou individualisme grandissant, pourquoi est-il aussi difficile de trouver l'homme idéal aujourd'hui ? 

Elles ont un travail, une vie sociale, elles sont belles, bien dans leur peau, mais elles sont seules. Pour la plupart d'entre elles, cette situation est subie plus que choisie. En France, une personne sur trois vit seule et plus de 70% des célibataires ne veulent plus vivre seuls. Divorces ou individualisme grandissant, pourquoi est-il aussi difficile de trouver l'homme idéal aujourd'hui ? Des femmes et une psychanalyste répondent à la question posée par notre consœur de France 2 Caroline Sinz.

Natacha, une artiste parisienne quinquagénaire, a fait le choix de vivre seule, un célibat dans lequel elle s'épanouit : "J'ai besoin de ma liberté de mouvement, de faire ce que je veux quand j'ai envie", dit-elle. Nathalie, elle, subit son célibat à 31 ans et trouve la pression familiale un "peu pesante" : "On n'est forcément pas dans la norme quand on est célibataire après 30 ans." Une psychanalyste confirme le côté "gênant" de ce célibat des temps modernes : "On tolère le célibat jusqu'à un certain temps et puis, passé un certain temps, il y a une pression très importante, les familles, l'entourage."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.