Une commune lance la complémentaire santé municipale

Etel, dans le Morbihan, a obtenu des tarifs de groupe pour ses administrés, avec des conditions de remboursement avantageuses.

FRANCE 2

Le formulaire d'inscription est arrivé par la poste. Depuis trois ans, ce couple de retraités de la commune d'Etel (Morbihan) a vu ses tarifs de mutuelle augmenter. Alors quand la mairie leur a proposé d'en changer, ils n'ont pas hésité. "Par exemple, en 2014, c'était 122 euros, en 2015, 126,80 euros, et en 2016, ç'aurait été 133,50. Et avec la mutuelle de village, je vais payer 130 euros", chiffre Catherine Lebel.

Une bien meilleure couverture

Mais la différence majeure, c'est la couverture, qui est beaucoup plus avantageuse. Pour ses verres de lunettes, Catherine n'est plus prise en charge à hauteur de 150 euros, mais à 250 euros. Même constat pour les implants dentaires : la nouvelle mutuelle prend 300 euros à sa charge, contre 100 euros pour la précédente. En fait, la municipalité d'Etel ne négocie pas directement les contrats, elle a démarché des assureurs pour proposer à ses administrés des offres groupées plus avantageuses.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)