Cet article date de plus de dix ans.

Une classe entière en dessous de la moyenne au bac français, les parents s'interrogent

Les 23 élèves d'une classe de 1ère S dans la Sarthe ont obtenu de très mauvaises notes aux épreuves anticipées de français. Le recorat de Nantes va mener une enquête.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le rectorat de Nantes (Loire-Atlantique) va ouvrir une enquête après les notes de français catastrophiques obtenues par toute une classe à La Ferté-Bernard (Sarthe). (FREDERICK FLORIN / AFP)

Au début, ils se sont fâchés, puis la colère a fait place à la méfiance. Les parents d'une classe de 23 élèves de 1ère S d'un lycée de La Ferté-Bernard (Sarthe) ont saisi le recteur et l'inspecteur d'académie de Nantes, après que le groupe de jeunes a obtenu une moyenne de 6,9 aux épreuves anticipées du bac de français. Le rectorat de Nantes va mener une enquête, relate Le Parisien jeudi 19 juillet.

"C'est en parlant avec d'autres parents d'élèves qu'on s'est rendus compte que le problème était généralisé", explique au quotidien régional Bénédicte Marchais, une mère d'élève.   

Les parents ont remarqué des "irrégularités" qui mettent en cause les correcteurs des épreuves. "L'anonymat n'a pas été respecté car on ne leur a tout simplement pas demandé de rabattre le coin de leurs copies sur leurs noms", dénonce la mère de famille. Selon un porte-parole du rectorat de Nantes, l'enquête devrait prendre "un petit mois".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.