Un ascenseur de la tour Eiffel chute dans le vide lors d'un test

L'appareil a dégringolé de 15 mètres le 20 mars, révèle "Le Parisien". Il devrait être remis en service dans quelques semaines, le temps d'effectuer de nouveaux contrôles.

La tour Eiffel accueille près de 7 millions de visiteurs chaque année.
La tour Eiffel accueille près de 7 millions de visiteurs chaque année. (RICCARDO SALA / TIPS)

Heureusement, personne n'était à l'intérieur. Un ascenseur de la tour Eiffel a fait une chute de 15 mètres dans le vide, le 20 mars dernier, révèle Le Parisien vendredi 6 avril. L'accident a eu lieu dans le cadre d'une série de contrôles techniques débutés en début d'année. Selon le quotidien, "le système d’arrêt d’urgence ne s’est pas déclenché, entraînant la chute de l’appareil au fond de la fosse. Les dégâts sur la cabine sont mineurs, mais l’incident a été jugé 'sérieux' par la direction".

L'appareil date des années 1960. Après diverses petites réparations et le nettoyage du moteur, des tests à vide ont été réalisés. "La cabine a glissé sur l’un des câbles auxquels elle est reliée à cause d’un problème de graissage, écrit Le ParisienC’est alors que le système d’arrêt d’urgence devait entrer en action. Mais les griffes censées agripper le câble à l’approche du sol n’ont pas fonctionné. La cabine a alors chuté dans la fosse à faible vitesse, provoquant une dégradation du mur intérieur et d’une vitre."

Le quotidien indique qu'il s'agirait du premier accident jamais survenu sur les trois ascenseurs de la tour. Le directeur général de la tour Eiffel, Nicolas Lefebvre, assure que le système d'arrêt d'urgence est désormais "parfaitement sûr. Un tel problème ne se reproduira pas". L'ascenseur devrait être remis en service dans quelques semaines.