Cet article date de plus de huit ans.

Tour de France : Mark Cavendish victime d'une attaque à l'urine

Le coureur britannique, auteur d'un mauvais geste la veille lors d'un sprint, a reçu un accueil hostile du public mercredi, lors du contre-la-montre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Mark Cavendish, le 10 juillet 2013, lors de la 11e étape du Tour de France, au Mont-Saint-Michel. (JEFF PACHOUD / AFP)

On connaissait les sifflets et les banderoles d'insultes, mais pas les jets d'urine. Le coureur britannique Mark Cavendish a reçu un accueil hostile du public, mercredi 10 juillet, lors du contre-la-montre du Tour de France entre Avranches et le Mont-Saint-Michel. Auteur d'un coup d'épaule la veille lors du sprint final, le maillot vert de l'édition 2011 "a été hué et sifflé sur le parcours, et un spectateur lui a jeté de l'urine", a déclaré Patrick Lefevere, responsable de l'équipe Omega Pharma, cité par L'Equipe"Je ne l'ai pas vu, mais il suffisait de sentir son maillot", a ajouté son directeur sportif.

"On aurait pu penser que Mark serait en colère, mais il était plutôt déçu", a-t-il indiqué, rappelant que "Mark s'est excusé sur Twitter et partout où il a pu le faire" pour son geste la veille. Auteur de 24 victoires d'étape sur le Tour, le sprinter britannique a également reçu le soutien de son coéquipier Jérôme Pineau.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.