Solidarité : portraits de deux Français fortunés et philanthropes

France 2 est partie à la rencontre de deux Français très fortunés, mais qui ont décidé de mettre leur argent au profit de bonnes causes.

Voir la vidéo
France 2

Ils ont la quarantaine, sont entrepreneurs et ont sur leurs comptes bancaires des millions d'euros qu'ils refusent de voir dormir sans agir. Alexandre Mars a fait fortune sur internet, vendu toutes ses entreprises et réinvesti son argent dans une fondation. "J'ai des rendez-vous toutes les heures avec différents donateurs potentiels, des gens qui veulent faire plus", explique Alexandre Mars. Pour tenter de les convaincre de donner, il parcourt le monde à leur rencontre. L'argent récupéré est redistribué à des organisations caritatives longuement sélectionnées dans les domaines de la santé, de l'enfance ou de l'éducation.

Déjà 70 puits

Concilier réussite et générosité, c'est aussi le créneau de Jean-Baptiste Descroix-Vernier, PDG d'une grande entreprise du web. Sa fondation finance l'installation de puits en Afrique. Il a déjà construit 70 puits sur le continent et investit un million d'euros de sa fortune personnelle. À la tête de son entreprise, Jean-Baptiste Descroix-Vernier se verse un petit salaire. Il a prévu de léguer toute sa fortune à une quinzaine d'associations.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'aide se fait rare à Kos (Grèce). Seules deux organisations, MSF et la Croix-Rouge, sont présentes sur l\'île, secondées par quelques touristes et habitants qui s\'improvisent humanitaires.
L'aide se fait rare à Kos (Grèce). Seules deux organisations, MSF et la Croix-Rouge, sont présentes sur l'île, secondées par quelques touristes et habitants qui s'improvisent humanitaires. (BENOIT ZAGDOUN / FRANCETV INFO)