Sarkozy : "Je ne me déroberai pas"

Au cours de son intervention télévisée dimanche soir, le chef de l'Etat a évoqué dans des termes très explicites sa très probable candidature à un second mandat présidentiel.

Francetv info

Il tenait à montrer son intention d'être un président-au-travail-jusqu'au-bout, et n'a donc - sans surprise - pas officialisé sa candidature à un second mandat présidentiel. Mais à l'occasion de son intervention télévisée, dimanche 29 janvier, Nicolas Sarkozy a tout de même évoqué dans des termes très explicites ses intentions. 

"J'ai un rendez vous avec les Français, je ne me déroberai pas", a-t-il lancé en fin d'émission. "Si un jour je dois rentrer en campagne, à ce moment-là je serai le candidat", a-t-il ajouté, affirmant en avoir "parfois l'impatience, tant je constate d'arrogance déplacée", reprenant là un terme employé par la plupart des ténors de l'UMP ces derniers jours pour qualifier l'attitude de François Hollande. 

Nicolas Sarkozy répond aux questions de Laurent Delahousse et Claire Chazal lors de son intervention télévisée, le 29 janvier 2012.
Nicolas Sarkozy répond aux questions de Laurent Delahousse et Claire Chazal lors de son intervention télévisée, le 29 janvier 2012. (LIONEL BONAVENTURE / AFP PHOTO)