Santé : les pharmacies sont en crise

En France, une pharmacie ferme tous les deux jours. France 2 vous explique pourquoi.

France 2

Philippe Cramer est pharmacien depuis 25 ans. Sa pharmacie située à Moissy-Cramayel (Seine-et-Marne) vit ses dernières heures. Dans ce quartier de logements sociaux, c'est le départ du médecin qui a précipité sa décision de mettre la clé sous la porte. "Depuis le mois de septembre, je perds jusqu'à 25% de chiffre d'affaires par mois", explique le pharmacien.

Diversifier l'offre

Moins de prescriptions, moins de clients, une baisse du prix du médicament, de la concurrence des grandes surfaces, cela fait 10 ans que les affaires vont mal. Aujourd'hui, les jeunes qui s'installent préfèrent s'associer dans de grandes pharmacies. Depuis 10 ans, 1 000 officines ont fermé, une pharmacie ferme tous les deux jours. Parmi les départements les plus touchés : la Corrèze, l'Orne, la Haute-Marne. L'Île-de-France n'est-elle non plus pas épargnée. Vaccination, conseils de santé, suivi de traitement, ces services devraient bientôt faire partie des nouvelles missions prévues par la loi. Des services gratuits que les pharmaciens comptent bien voir un jour rémunérer. Pour certains, c'est une question de survie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme devant une pharmacie de Paris, le 24 juillet 2014.
Un homme devant une pharmacie de Paris, le 24 juillet 2014. ( MAXPPP)