Cet article date de plus de cinq ans.

Santé : le perchloréthylène abandonné par les pressings

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Santé : le perchloréthylène abandonné par les pressings
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

4 000 pressings ne devront bientôt plus utiliser le perchloréthylène. Explications de France 3.

Fini les odeurs prégnantes du perchloréthylène. Tous les pressings de France vont devoir changer leurs machines pour abandonner ce solvant déclaré cancérigène. "Le perchloréthylène avait un avantage, il était très volatile c'est-à-dire qu'on fait sécher les vêtements très rapidement, mais c'était aussi son principal inconvénient [...] on en retrouvait beaucoup dans l'air", note Pierre Letourneur, propriétaire d'un pressing.

Solvant au silicone

Aujourd'hui, ce magasin propose entre autres, du nettoyage à l'eau réputé plus écologique. Vert, bio, écolo, voici désormais les maîtres mots des pressings nouvelle génération. Une chaîne en a fait son argument marketing. Un solvant au silicone, ce serait donc la dernière technique de nettoyage qui préserverait le mieux notre santé. Problème : un organisme officiel de recherche vient de sortir un rapport accablant contre le silicone, aussi appelé le D5.

Avec l'abandon du perchloréthylène, les industriels de la chimie flairent un nouveau marché juteux. Chaque année, ils mettent plusieurs nouveaux solvants sur le marché, mais personne n'a encore le recul nécessaire pour les garantir sans impact sur l'environnement et la santé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.