Roye : un différend à l'origine de la fusillade ?

En direct de Roye, Charlotte Gillard fait le point sur la fusillade qui a éclaté mardi 25 août.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Quatre personnes, dont un bébé et un gendarme, ont perdu la vie lors d'une fusillade mardi 25 août dans un camp de gens du voyage à Roye, dans la Somme. Le suspect, blessé, est toujours hospitalisé, mais son pronostic vital n'est pas engagé. "Il s'agit d'un homme de 73 ans. Il n'a aucun antécédent judiciaire. C'est un ancien forain qui vivait par intermittence sur cette aire de repos", rapporte Charlotte Gillard.

En état d'ébriété

Un différend entre l'homme abattu et le tireur pourrait être à l'origine de la fusillade. "L'homme était en état d'ébriété, il a même incendié sa propre caravane", poursuit la journaliste de France 3, en direct de Roye, avant d'ajouter que les autorités viennent d'annoncer "qu'elles attendent une amélioration de son état de santé afin de pouvoir lui signifier sa mise en examen".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des infirmiers et un policier sur les lieux de la fusillade mortelle dans un campement de gens du voyage, le 25 août 2015 à Roye (Somme).
Des infirmiers et un policier sur les lieux de la fusillade mortelle dans un campement de gens du voyage, le 25 août 2015 à Roye (Somme). ( MAXPPP)