Paris, ville la plus chère pour les étudiants, Limoges en bas du classement, selon l'Unef

Neuf des dix villes les plus chères se trouvent en région parisienne. Brest, Le Mans, Poitiers et Limoges sont les moins coûteuses. 

Des étudiants découvrent leurs résultats au baccalauréat à Tours (Indre-et-Loire), le 5 juillet 2019.
Des étudiants découvrent leurs résultats au baccalauréat à Tours (Indre-et-Loire), le 5 juillet 2019. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Paris, Nanterre et Créteil figurent en tête des villes les plus chères pour les étudiants, selon le classement de l'Unef publié mardi 20 août 2019. Parmi les 42 plus grandes villes universitaires de France métropolitaine étudiées par le syndicat étudiant, neuf des dix villes les plus chères se trouvent en Ile-de-France. 

Ce classement est réalisé en prenant en compte les dépenses communes à tous les étudiants (frais d'inscription, mutuelle, frais de restauration...), le loyer moyen dans chaque ville et le coût annuel des transports. 

A Paris, les étudiants doivent débourser en moyenne 1 288,83 euros par mois pour vivre, Nanterre arrive en deuxième position avec 1 140,65 euros par mois, puis Créteil avec 1084,65 euros. A Limoges, ville la moins chère, un étudiant dépense en moyenne 749,25 euros. Certaines villes de taille moyenne s'avèrent être plus chères pour les étudiants que les grandes villes : c’est le cas d'Aix-en-Provence et La Rochelle, où le coût de la vie est plus élevé que celui de grandes villes comme Marseille, Montpellier ou Toulouse. 

+ 5,18% à la rentrée pour les loyers en région parisienne 

Le loyer reste le poste de dépense le plus important pour les étudiants et constitue une "inégalité importante entre les territoires" indique l'Unef. "De 340 euros au Mans à 873 euros à Paris, le loyer peut être multiplié par 2,57 d’une ville à une autre" indique le syndicat, précisant que les loyers augmentent à la rentrée 2019 de 2,80% en province et de 5,18% en région parisienne. 

Le coût des transports varie également d'une ville à l'autre. Les zones où l'abonnement annuel pour les étudiants dépasse les 300 euros sont : l'Ile-de-France
(342 euros), Rennes (336 euros), Lyon (320 euros), Dijon (315 euros) et Lille (302,4 euros).