Cet article date de plus de quatre ans.

Ramoner sa cheminée avant l'hiver : un geste de sécurité indispensable

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Ramoner sa cheminée avant l'hiver : un geste de sécurité indispensable
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les températures ont brutalement baissé ces derniers jours, l'occasion pour ceux qui en possèdent de rallumer la cheminée. Mais il ne faut pas omettre de la faire ramoner pour éviter les incendies.

Avant d'envisager une petite flambée, notre meilleur ami est le hérisson du ramoneur qui permet de décrasser les conduits de cheminées. La visite du professionnel, c'est aussi l'occasion de rappeler quelques conseils élémentaires. "On préconise tout ce qui est chêne, hêtre et on évite tout ce qui est résineux", explique Mathieu Tremblier, ramoneur.

5 feux de chaudières ou cheminées en moins de 24 heures

Ce qui s'enflamme dans les conduits de cheminée, ce sont les éléments durcis, le bistre. Une cheminée nécessite une vigilance quotidienne. Les pompiers de Chasseneuil-du-Poitou déplorent cinq feux de chaudières ou de cheminées en moins de 24 heures dans la Vienne. Si la cheminée fait un bruit sourd et commence à vibrer, c'est le moment de composer le 18 et de sortir de chez vous. Chaque hiver, les pompiers de la Vienne interviennent en moyenne entre 250 et 300 fois pour des feux de cheminée qui dégénèrent.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.