Marseille : la gare Saint-Charles évacuée après l'arrestation d'un individu

L'homme transportait "du matériel électrique et électronique pouvant entrer dans la composition d'un engin explosif", a déclaré à l'AFP le procureur de la République Xavier Tarabeux.

La gare Saint-Charles à Marseille, le 19 juin 2014.
La gare Saint-Charles à Marseille, le 19 juin 2014. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Moment de panique à la gare Saint-Charles de Marseille. Samedi 19 mai, vers 12h15, des voyageurs ont remarqué un individu suspect et ont prévenu une patrouille Sentinelle. L'homme transportait "du matériel électrique et électronique pouvant entrer dans la composition d'un engin explosif", a déclaré à l'AFP le procureur de la République Xavier Tarabeux. Il a été rapidement interpellé. La gare a été momentanément évacuée pour laisser la place aux démineurs. Elle a réouvert peu après 15h30, selon le correspondant de franceinfo à Marseille présent devant la gare.

"Nous n'avons pas encore son identité, mais cet homme dit être tchétchène et parle russe, a précisé le procureur. Ce qu'il avait sur lui n'était pas un engin explosif, ce n'était pas dangereux en soi, mais c'est du matériel électrique et électronique pouvant entrer dans la composition d'un engin explosif".

Le maire de Marseille évoque "un attentat déjoué"

Le maire LR de la ville Jean-Claude Gaudin a évoqué de son côté "un attentat déjoué" et un homme "aux intentions terroristes évidentes", tout en saluant la "remarquable efficacité" des forces de police et de l'armée. La section antiterroriste du parquet n'avait toutefois pas été saisie de cette affaire samedi en fin de journée.

N'opposant pas de résistance, cet homme d'une cinquantaine d'années a été placé en garde à vue pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime", selon le procureur, et refusait de s'exprimer en fin d'après-midi samedi.