Outre-mer : la fin du ramadan bientôt jour férié ?

Un amendement de la loi Macron prévoit d'adapter certains jours de fête aux spécificités religieuses de chaque territoire.

FRANCE 2

Un des amendements de la loi Macron, approuvée le 14 février dernier par l'Assemblée nationale, a été peu remarqué et fait débat. Il propose de modifier les jours fériés dans les départements d'outre-mer. La fin du ramadan ou la fête des Lumières hindoue deviendraient un jour chômé. Ces dates remplaceraient les jours fériés liés à des fêtes chrétiennes comme le lundi de Pâques, le jeudi de l'Ascension, ou la Toussaint.

Défendre les spécificités culturelles

Pas question de supprimer les fêtes républicaines comme le 14 juillet ou le 11 novembre. La députée PS de La Réunion Erika Bareigts est à l'origine de ce texte. Elle affirme défendre les spécificités culturelles de son territoire. L'amendement peut encore être modifié ou retoqué par les sénateurs ou le Conseil constitutionnel. Verdict dans les semaines à venir. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fidèles prient durant la fête de l\'Aïd el-Fitr, qui marque la fin du ramadan, jeudi 8 août 2013, à Marseille (Bouches-du-Rhône).
Des fidèles prient durant la fête de l'Aïd el-Fitr, qui marque la fin du ramadan, jeudi 8 août 2013, à Marseille (Bouches-du-Rhône). (BORIS HORVAT / AFP)