Pyrénées : décès d'un randonneur et plusieurs chutes lors du premier week-end des vacances

Le premier week-end des congés d'été a connu plusieurs intervention des pelotons de Gendarmerie de Haute-Montagne des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées, notamment pour des chutes de randonneurs, selon France Bleu Béarn Bigorre. Un homme de 70 ans est décédé dans les Hautes-Pyrénées.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Avec le soleil et les vacances scolaires, les randonneurs étaient nombreux dans les Pyrénées ce week-end. (GOOGLE MAPS)

Les pelotons de Gendarmerie de Haute-Montagne des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées sont intervenus à plusieurs reprises pour des chutes de randonneurs dimanche 11 juillet, premier week-end des congés d’été, ensoleillé dans la région, selon nos confrères de France Bleu Béarn Bigorre. Ce dimanche 11 juillet, vers midi, un homme de 70 ans est décédé après une chute de 200 mètres. Il randonnait dans le secteur de Barèges-Tourmalet, près du Lac de Lahude dans les Hautes-Pyrénées, une zone pourtant réputée non dangereuse.

Un autre homme coincé dans des barres rocheuses

En Vallée d'Aspe dans les Pyrénées-Atlantiques, sur la commune d'Etsaut, des randonneurs ont appelé le Peleton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM) ce dimanche vers 13h30. Un homme d'une trentaine d'années s'était coincé dans des barres rocheuses sur le chemin de la Mature. Il a été hélitreuillé et reposé indemne sur le sentier de randonnée.

Les secours sont également intervenus au Pic du Jer à Lourdes dans les Hautes-Pyrénées vers 16 heures. Un homme de 46 ans était en train de descendre la pente à vélo, quand il a chuté lourdement. Il a perdu connaissance, souffrait d'un traumatisme crânien et de quelques blessures. Il a été hélitreuillé et transporté vers l'hôpital de Tarbes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pyrénées-Atlantiques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.