Migrants : un centre humanitaire a ouvert à Paris

Géré par Emmaüs, le centre humanitaire a ouvert près de la porte de la Chapelle, à Paris, ce jeudi 10 novembre. Marc Dana est sur place pour France 3.

France 3

Alors qu'un centre humanitaire a ouvert ce jeudi 10 novembre près de la porte de la Chapelle, à Paris, Marc Dana, journaliste de France 3, explique que "ce qu'il est important de préciser, c'est que ce camp humanitaire n'est que le tout premier maillon de la longue chaine de prise en charge des migrants." Selon le journaliste, "on attend ici entre 50 et 80 personnes chaque jour, mais uniquement des hommes. Pour les femmes et les familles, une autre structure d'accueil est prévue dans la région parisienne. Ouverture début 2017."

Une meilleure hygiène

Marc Dana précise : "L'idée, c'est d'offrir une meilleure hygiène à ces migrants, des soins médicaux, mais aussi de les informer dans leur propre langue sur les démarches à suivre dans le cadre de leur demande d'asile. Au bout de 10 jours maximum, ils seront transférés dans des structures d'accueil de plus longue durée. On l'a bien compris, ce camp humanitaire annoncé par Anne Hidalgo fin mai dernier a surtout un objectif : faire en sorte qu'il n'y ait plus de camps sauvages dans les rues parisiennes."

Le JT
Les autres sujets du JT
Centre d\'accueil pour migrants de la porte de la Chapelle à Paris, le 2 novembre 2016
Centre d'accueil pour migrants de la porte de la Chapelle à Paris, le 2 novembre 2016 (MAXPPP)