Loi Travail : les cortèges émaillés de heurts

De nombreux heurts ont de nouveau été observés, un peu partout en France, ce jeudi 26 mai en marge des manifestations contre la loi El Khomri. Rien qu'à Paris, on dénombre 36 interpellations.

France 3

La tension a atteint son paroxysme en fin de cortège, ce jeudi 26 mai. Place de la Nation, à Paris, des groupes d'individus aux visages cagoulés ont lancé des projectiles sur les policiers. Et les fumées des gaz lacrymogènes n'ont pas découragé les militants les plus radicaux. Certains n'ont pas hésité à aller au contact des CRS. D'autres ont même tenté d'asperger les policiers avec de la peinture.

36 interpellations à Paris

Les forces de l'ordre ont procédé à des dizaines d'interpellations. Certaines ont été très musclées. Rien que dans la capitale, on dénombre 36 interpellations. Tout au long du parcours, il y a eu des scènes d'affrontements.

Les commerçants, effrayés, s'étaient retranchés dans leur boutique. Plusieurs commerces ont été tagués. D'autres ont été saccagés. À Bordeaux, un poste de police a été pris pour cible par un groupe d'une cinquantaine d'individus.

Le JT
Les autres sujets du JT