Le loto, une machine à cash qui fête ses 40 ans

La vitrine du loto ce sont les boules numérotées et le tirage au sort mais derrière il y a toute une machinerie top secrète, installée à Vitrolles. Une équipe de France 3 s'est rendue sur place.

France 3

Une forteresse derrière laquelle se cachent les secrets du ticket de loto. C'est dans un bâtiment à Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône, que la Française des jeux (FDJ) enregistre tous les paris. "Nous sommes dans le data center. C'est là que se trouve l'ensemble des systèmes informatiques qui prennent l'ensemble des prises de jeux de France, des DOM-TOM et de la Polynésie", explique Jérôme Revet Servettaz, responsable production FDJ.

Quatre milliards de transactions

Des ordinateurs capables de résister à plus d'un millier de cyberattaques par seconde, mais aussi aux séismes et aux inondations. Les paris se comptent chaque année en milliards. "Nous enregistrons environ quatre milliards de transactions sur l'ensemble de nos jeux", précise Jérôme Revet Servettaz.

À la Française des jeux, on aime les chiffres. 600 employés à Vitrolles. Il s'agit surtout d'ingénieurs.

Le JT
Les autres sujets du JT