Le budget 2016 examiné à l'Assemblée

Le gouvernement vise 50 milliards d'économies sur trois ans. Un objectif irréalisable selon l'opposition.

FRANCE 3
Ce mardi 13 octobre, le budget 2016 était examiné à l'Assemblée. Le ministre des Finances, Michel Sapin a parlé d'une nouvelle page qui s'ouvre pour la France.
Comme prévu dans son plan d'économies de 50 milliards d'euros sur trois ans, le gouvernement estime qu'en 2016, les Français devront fournir un effort de 16 milliards d'euros, un peu moins qu'en 2015, mais le mot d'ordre reste la rigueur.
 
La France doit continuer à se serrer la ceinture, mais pour autant, Bercy compte respecter sa promesse fiscale. D'abord une baisse d'impôts de 2 milliards d'euros pour 8 millions de ménages. Pour les entreprises ensuite, une baisse des charges à hauteur de 9 milliards d'euros est prévue.

Des incohérences

Ce budget a été construit sur l'hypothèse d'une croissance à 1,5%, ce qui permettrait de réduire le déficit public à 3,3% du PIB. Des prévisions fantasques selon l'opposition. Un rapport issu du PS lui-même pointe des incohérences, notamment 4 milliards d'euros d'économies non documentées, c'est-à-dire sans explication quant à leur origine. Michel Sapin a jusqu'à fin décembre pour apporter des éclaircissements.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre des Finances, Michel Sapin, à la sortie de l\'Elysée, le 15 juin 2015. 
Le ministre des Finances, Michel Sapin, à la sortie de l'Elysée, le 15 juin 2015.  (YANN BOHAC / CITIZENSIDE / AFP )