Cet article date de plus de six ans.

La gratuité du service public fait débat

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
La gratuité du service public fait débat
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Certains pays comme la Belgique ou l'Angleterre ont déjà mis en place un forfait payant pour les prestations des pompiers et des urgences.

Pompiers, hôpitaux et urgences coûtent cher. Alors l'idée de rendre certaines prestations payantes pour réduire les dépenses fait débat. France 2 a rencontré deux personnalités aux avis opposés sur cette question. Pour Agnès Verdier-Molinié, économiste à l'Ifrap qui étudie les politiques publiques, "ce n'est pas une atteinte au service public de facturer à la personne qui va appeler les pompiers pour un problème avec sa piscine. Ce n'est pas à ses concitoyens de payer la note de cette intervention."

"On ne peut pas punir ceux qui demandent de l'aide"

Mais pour Patrick Pelloux, président de l'association des médecins urgentistes, ce serait une dérive. "Ce qui est contestable, c'est que maintenant ça touche le secours à personne et la mise en danger. Et ça, c'est inadmissible. On ne peut pas punir ceux qui demandent de l'aide parce qu'on est en train de rabaisser à travers ça, le curseur de l'humanisation de notre société."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.