La crise et la solitude, ces ennemis de la vie sociale

Selon une étude Harris Interactive-Cityvox parue mardi, les Français aimeraient sortir plus souvent le soir. 

Une jeune fille s\'amuse lors d\'un concert. Selon une étude Harris Interactive-Cityvox publiée le 3 avril 2012, un Français sur deux aimerait sortir plus souvent. 
Une jeune fille s'amuse lors d'un concert. Selon une étude Harris Interactive-Cityvox publiée le 3 avril 2012, un Français sur deux aimerait sortir plus souvent.  (DANGEROUS_DISCO / FLICKR / GETTY IMAGES)

La crise tue les sorties "plaisir" des Français. Telle est la conclusion d'une étude Harris Interactive-Cityvox, publiée mardi 3 avril sur le site d'Europe 1. D'après l'enquête, un Français sur deux souhaiterait sortir plus souvent le soir. Et deux sur trois aimeraient voir davantage de concerts et se rendre plus régulièrement au théâtre.

Comment expliquer cette frustration ? En regardant de plus près le budget. De manière générale, 100 euros par mois sont réservés aux sorties. Mais un Français sur six confie rogner sur cette part depuis quatre ans, soit le début de la crise économique.  Outre le budget, le sentiment de solitude joue aussi beaucoup dans la vie sociale. Une personne interrogée sur trois affirme ne pas sortir car elle n'a pas assez d'amis. Triste constat, à l'heure de l'avènement des réseaux sociaux et autres amis virtuels. 

Cette étude a été réalisée sur internet du 15 au 23 février 2012, auprès d’un échantillon de 1 000 personnes âgées de 15 ans et plus.