Cet article date de plus de sept ans.

L'eau, or bleu dans certaines villes françaises

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une enquête de 60 millions de consommateurs confirme les disparités du prix de l'eau dans le pays. Les équipes de France 2 ont fait le point.

Un verre d'eau, mais pas le même prix. En France, le prix de l'eau varie selon les communes, parfois du simple au triple. C'est dans la ville d'Évreux que l'eau est la plus chère : 5,17 le mètre cube en moyenne. Alors pour les habitants de cette cité normande, la gestion de l'eau est très scrupuleuse. "Je fais couler l'eau, très lentement, pas beaucoup pour économiser l'eau", explique une habitante de la ville au micro de France 2. Car pour cette habitante, la facture est salée. Entre 2010 et 2014, la note a augmenté de sept euros par mois.

Une eau très bon marché

Si les habitants d'Évreux arrivent premiers au palmarès du prix de l'eau, dans d'autres villes c'est l'inverse. Dans certaines villes les prix ont considérablement chuté. Moins 24% à Narbonne ou à Gap et moins 56% à Antibes. La raison ? Ces mairies ont entamé un bras de fer avec Veolia, l'entreprise chargée de gérer l'eau. Pour se faire entendre, certaines n'ont pas hésité à menacer l'entreprise d'une rupture de contrat si elle refusait de renégocier les prix. Les mairies entendaient alors gérer elles même leur eau par le biais d'une régie municipale. Résultat à Antibes, le mètre cube d'eau est le moins cher de France : 1,50 euro. La tendance reste néanmoins marginale. Depuis 2011, le prix moyen du mètre cube d'eau a augmenté de 6%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.