Vacances : l'autoroute du vendredi, l'astuce pour éviter les bouchons

Le comportement des Français a évolué cet été. Ils n'hésitent plus à anticiper leur départ en vacances pour être tranquilles sur les routes.

FRANCE 2

 

Cet été, les Français se montrent plus prévoyants. Ils anticipent leur départ en vacances pour ne pas se retrouver coincés sur les routes, le samedi. File de droite, file du milieu, file de gauche... l'autoroute est presque déserte. Sur les aires, il reste des places. Nous sommes bien en août dans la Vallée du Rhône, mais aujourd'hui, c'est vendredi et l'autoroute du vendredi, ce n'est pas du tout la même chose. "Les gens ont moins de bouchons le vendredi. Donc ils sont plus décontractés, ils ont plus envie de parler avec nous", remarque Sandrine Moynier, employée de Vinci autoroutes.

Le "bon plan"

"Quand on fait des réservations, c'est souvent du samedi au samedi donc on part tous ensemble et c'est la folie, on passe 6 heures au lieu de 3 dans les bouchons", explique un automobiliste au micro de France 2. Pour s'offrir le luxe de partir le vendredi, il faut savoir négocier, comme cet autre vacancier. "On a demandé au propriétaire si on pouvait venir un jour avant et dépasser d'un jour, et il nous l'a accordé". C'est donc "autoroute du vendredi" pour ce jeune homme et une journée de vacances en plus. "C'est un peu le bon plan", reconnait-il en souriant.
Le JT
Les autres sujets du JT
L\'autoroute A7 aux abords de Valence (Drôme), le 1er août 2015.
L'autoroute A7 aux abords de Valence (Drôme), le 1er août 2015. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)