Cet article date de plus de neuf ans.

Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly appellent à voter pour François Hollande au second tour

"Je vous appelle à vous retrouver le 6 mai sans rien demander en échange pour battre Sarkozy", a déclaré le candidat du Front de gauche.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

La gauche unie derrière François Hollande. C'est sans détour que Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly ont exprimé leur soutien au candidat du Parti socialiste, au soir du premier tour. "Nous avons été la force politique nouvelle. (...) C'est nous qui avons les clés du résultat. Je vous appelle à assumer cette responsabilité. (...) Notre famille politique, le monde du travail et de ses revendications, je vous appelle à vous retrouver le 6 mai sans rien demander en échange pour battre Sarkozy", a déclaré le candidat du Front de gauche, qui a recueilli 11,11% des voix, selon des estimations Ipsos-Logica Business Consulting.

France 2

Eva Joly a elle aussi appelé à voter François Hollande au second tour. "Le score du FN est une tache indélébile sur les valeurs de notre démocratie, une menace pour la République, un avertissement que chaque responsable politique doit entendre. Je veux dire aux électeurs qui se sont laissés tenter par le vote FN qu'ils se trompent de colère", a déclaré la candidate d'Europe-Ecologie Les Verts qui a recueilli 2,31% des voix, selon les estimations.

FRANCE 2

François Hollande, arrivé en tête du second tour, leur a répondu dans son allocution. "Au terme de ce premier tour, je suis le candidat du rassemblement pour le changement. Il doit être le plus large possible : il concerne d'abord les forces de gauche et les écologistes dont je suis le représentant. Je salue Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly qui ont appelé clairement et sans négociation à me soutenir pour le second tour. Je suis aussi le candidat de rassemblement de tous les citoyens attachés à une République enfin exemplaire, de ceux qui veulent que l'intérêt général prenne le dessus sur les privilèges."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.