Jardinage : méfiez-vous des gelées !

Le beau temps de ce début de printemps enthousiasme les jardiniers, mais certaines précautions sont nécessaires en cas de retour du froid.

France 3

Les beaux jours de ce mois d'avril sont de nature à pousser les fans de jardinerie à s'adonner de nouveau à leurs plantes. À Melun (Seine-et-Marne), Michel s'affaire déjà dans son jardin. Mais il veille à ne pas recommencer les erreurs de l'an dernier.

À l'époque, il avait planté ses salades dès le mois de mars, mais au dernier moment, le gel s'était invité dans son carré de verdure et une partie du potager avait été anéantie. Cette année, il procède à un repiquage, qui permet de "remettre en condition la plante". Grâce à cela, elle "sera plus forte pour redémarrer la saison", confie-t-il à France 3.

Les gelées, ennemies des légumes

Chez les pépiniéristes, les clients s'intéressent beaucoup aux légumes 100% bio. Magali, responsable de rayon dans un magasin Botanic, conseille tout de même d'attendre le mois de mai pour planter. "Il vaut mieux attendre, être sûr qu'il n'y a plus de gelée. Parce que s'il y a la moindre gelée, votre pied de tomates est foutu et il faut tout recommencer", commente-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Illustration du jardinage sans pesticide - septembre 2007
Illustration du jardinage sans pesticide - septembre 2007 (AFP)