Cet article date de plus de cinq ans.

Migrants : à Calais, des vigiles employés pour assurer la sécurité des mariages

La maire de Calais a eu recours à des vigiles, pour assurer le bon déroulement des mariages, samedi, à l'hôtel de ville. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des migrants manifestent à Calais, le 20 août 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Natacha Bouchart évoque une situation "incontrôlable". La maire (Républicains) de Calais a fait appel à une dizaine de d'agents de sécurité d'une société privée, afin d'assurer le bon déroulement des mariages à l'hôtel de ville, samedi 12 septembre, rapporte le journal Nord Littoral. Une semaine plus tôt, "plusieurs dizaines de migrants avaient perturbé le bon déroulement des mariages, empêchant notamment les familles de prendre des photos" sur les marches de la mairie, raconte le quotidien local. 

Près de 300 manifestants samedi

Samedi après-midi, près de 300 migrants et leurs soutiens ont finalement manifesté dans le centre de Calais, de la fin de matinée jusqu'au milieu d'après-midi, selon La Voix du Nord. Sous haute protection policière, le rassemblement s'est tenu dans un calme relatif. D'après le quotidien, "les agents de sécurité engagés par la mairie pour assurer le bon déroulement des mariages filtraient les accès au parking" de l'hôtel de ville.

Selon France 3 Nord-Pas de Calais, Natacha Bouchart n'exclut pas d'appeler elle-même les Calaisiens à manifester, si les tensions devaient perdurer dans les prochains jours. "Il y a un sentiment d'injustice quand les citoyens calaisiens voient ces manifestations illégales se dérouler sans que les forces de l'ordre ne reçoivent de consignes pour intervenir", justifie la maire de Calais dans un communiqué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.