Les migrants s'installent dans les centres d'accueil et d'orientation

C'est un nouveau départ pour les migrants de la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais) qui ont choisi de partir dans les 450 centres d'accueil et d'orientation (CAO) dans toute la France.

France 3

Pour la première fois depuis des mois, ces migrants venus de Calais ont dormi sous un toit. Ils se réveillent ce matin du mardi 25 octobre, à Neuves-Maisons près de Nancy (Lorraine)."Une bonne partie des gens de la 'jungle' a été déplacée dans différents centres en France, moi je ne sais pas vraiment où je suis, mais je suis heureux d'être là", explique l'un des migrants.

450 centres d'accueil dans toute la France

Dans le Centre, ils sont 50 à commencer une nouvelle vie loin de la "jungle" et apprécient cet accueil. "Les premiers retours que l'on a, c'est déjà cette possibilité de dormir au chaud et d'accéder à des sanitaires", explique la directrice adjointe de l'association Aurelia. Les premiers cars de migrants sont arrivés au soir du lundi 24 octobre, dans les centres qui ont été dédiés à cet effet. Dans certaines communes, l'accueil est assez froid, comme à Villeblevin dans l'Yonne. L'inquiétude de certains habitants était palpable : "on ne sait pas qui sont ces gens", explique une habitante.

Le JT
Les autres sujets du JT